Yona : Princesse de l’aube

Yona : Princesse de l’aube (暁のヨナ, Akatsuki no Yona?) est un manga écrit et dessiné par Mizuho Kusanagi. Il est prépublié depuis août 2009 dans le magazine Hana to yume publié par l’éditeur Hakusensha et a été compilé en dix-neuf tomes en septembre 2015. La version française est éditée par Pika Édition depuis mai 2014.

Une adaptation en série télévisée d’animation produite par le studio Pierrot est diffusée entre octobre 2014 et mars 2015. Dans les pays francophones, elle est diffusée en simulcast par Crunchyroll.

Yona, princesse du royaume de Kôka, a grandi dans l’insouciance. Depuis son enfance, elle est choyée par son père et protégée par son garde du corps et ami d’enfance, Hak. À l’approche de ses seize ans, Yona est heureuse : son cousin et amour secret, Soo-Won, vient lui rendre visite pour fêter son seizième anniversaire, et elle compte bien lui avouer ses sentiments. Mais rien ne va se passer comme prévu… Forcée d’abandonner sa position, elle va devoir se battre pour regagner le trône qui lui revient de droit.

Yona : Princesse de l’aube est un manga écrit et dessiné par Mizuho Kusanagi. Sa publication a débuté le 5 août 2009 dans le magazine Hana to yume no 17. Le premier volume relié est publié par Hakusensha le 19 janvier 2010, et vingt tomes sont sortis au 18 septembre 2015. La version française est éditée par Pika Édition depuis mai 2014 et douze tomes sont déjà commercialisés.

L’adaptation en série télévisée d’animation est annoncée en juillet 2014. Elle est produite au sein du studio Pierrot avec une réalisation de Kazuhiro Yoneda, un scénario de Shinichi Inotsume et des compositions de Kunihiko Ryo. La diffusion débute le 7 octobre 2014 sur Tokyo MX et la série compte un total de vingt-quatre épisodes. Hors du Japon, la série est diffusée en simulcast par Crunchyroll. Un OAV est sorti en 2015 concernant l’histoire de l’enfance de Kija et 2 autres sont prévus, le premier pour le 19 août 2016 et le second pour le 20 décembre 2016. Ils parleront tous deux de l’histoire de Zeno.